Votre panier est vide  Votre compte

Tour de France : la course au dopage ?

La schizophrénie pathologique des supporters ne serait-elle pas l’explication du dopage sportif ? En d’autres termes, le Tour de France aurait-il autant de succès si les étapes étaient deux fois moins longues ? Ne sommes-nous pas les premiers consommateurs des effets néfastes du dopage ? Beaucoup de questions, et surprise, je ne connais pas les réponses ! Mais vous comme moi, faisons preuve de bravoure et essayons de déblayer le terrain et de comprendre les mécanismes du dopage.

Tout d’abord un peu d’histoire. Il faut savoir que l’amélioration de ses performances sportives remonte à la Grèce antique où déjà les athlètes adaptaient leur alimentation.

Les sauteurs mangeaient de la viande de chèvre, les boxeurs et les lanceurs, de la viande de taureau, et les lutteurs quant à eux préféraient la viande grasse de porc.

Evidemment, rien à voir avec le dopage d’aujourd’hui et les substances boostantes n’ont pas toujours été aussi charnelles. Par exemple, les guerriers de Haban Ibn Al Sae Bbah en 1036, fumaient du cannabis pour dédramatiser la brutalité et la dangerosité de leur combat.

La frontière entre l’amélioration de ses compétences et le dopage sportif est énoncé par la loi du  28 juin 1989. Ainsi est considéré comme tricheuse toute personne utilisant des substances interdites. Nos guerriers arabes étaient bel et bien des précurseurs en la matière.

Pour revenir au Tour de France, il ne vous aura pas échappé que cette année, c’est la 100ème édition. Encore une fois et malgré l’âge sage qu’atteint cette compétition, avant même d’avoir remplit les gourdes d’eau colorée, nous avions déjà un rabâchage médiatique sur l’hypothétique possibilité de voir se dessiner un éventuel champion maintenu debout uniquement par des hormones de cheval.

Que nenni, pas besoin d’écrire de telle dramaturgie ! Comme le démontre http://www.cyclisme-dopage.com/chiffres/tdf-vraischiffres.htm, 34,5% des coureurs  en 1968 ont été contrôlés positif alors qu’en 2012, uniquement 13,6% ont enmené leur maillot au pressing plus tôt que prévu. Alors soit la lute contre le dopage est de plus en plus performante, soit les cyclistes sont tous diplômés de médecine. Avant la recherche bibliographique de ce billet, je pensais pouvoir faire une corrélation entre le nombre de dopés sur une édition du Tour de France et la vitesse moyenne de course, mais heureusement pour le sport et malheureusement pour le buzz de mon billet, les deux courbes sont sur des tendances différentes : http://www.poissons52.fr/actualites/cyclisme/statistiques.php

Alors non, définitivement non, si comme le sous-entend certains médias, le Tour de France ne perd pas ses galons directement à cause du dopage et si certains ont l’impression que le Tour de France commence à manquer d'intérêt, c’est tout simplement par nostalgie, ou alors que les nouvelles générations préfèrent twitter sur le nouveau maillot jaune au lieu de brandir des drapeaux le long du Tour.

dopés dopé dopage course Tour de France

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

Commentaires (2)

steph-patriote
  • 1. steph-patriote (site web) | 13/03/2014

Merci pour les compliments, nous n'allons retenir que ceci. Nous savons que Patriote ne peut plaire à tout le monde car il fait appel à une sensibilité qui peut être différente en fonction des personnes. Ce n'est pas un reproche, mais nos sentiments, nos envies s'expriment différemment selon nos expériences. Pour l'objectif de Patriote, je vous invite à lire la page d'accueil ou encore cette page entière qui nous présente http://www.patriote-lamarque.fr/pages/mieux-nous-connaitre.html. Pour la langue de bois, je ne pense pas que Patriote soit concerné, bien au contraire. Si nos produits ne correspondent pas à vos attentes, nous en sommes désolés et n'hésitez pas à proposer des solutions concrètes pour que nous puissions nous améliorer. Pour tous les autres problèmes techniques, pouvez-vous préciser quelle page vous pose problème ? Si vous avez des questions de webmastering, je vous invite à nous écrire un email et c'est avec plaisir que nous vous aiderons.

Isotope

Bonjour,
*définition de: buzz: argotiquement pétard, cigarette de cannabis.. (le buzz de mon billet)??
*En fait on a du mal à comprendre "patriote"? c'est quoi votre moralité au fond?
J'aime bien votre logos, et votre site à l'air pas mal fait. l'idée je ne sais pas.. mais question réflexion, il n'y a rien de profond, pas d'avis réel, pas d'idée, etc..
Vous travaillez en maître la technique de la langue de bois, c'est peut-être pas plus mal dans la vie, mais pour le site, les lecteurs, les visites, les intérêts des articles...? Si vous voulez que ça change à ce niveau, on pourrait peut-être se compléter? A moins que langue de bois et politique de l'autruche soit vos maîtres à penser? || 2/ votre système de clic et de reclic et rereclic pour arriver à des pages où il n'y finalement rien de marqué, ça devient très vite fatiguant.. || est-ce que c'est 1 Forfait Pro que vous avez pris? parce-qu'il n'y a pas de pub, ça au-moins c'est agréable.. Crdlmnt!

Ajouter un commentaire